Charge de travail


La charge de travail peut être estimée comme suit :

CAS du tronc commun
En leçons En heures
En jours
Crédits ECTS
LGC 162   18 12
OLS 162   18
12
COA 162   18 12
CAS de spécialisation 162   18 12
Total leçons à 45min 648 486    
Travail de Master   375   15
   
   
Temps de travail personnel (*)   729    
         
Total en heures / en jours de présence / ECTS   1590  72 63

(*) Le temps de travail personnel est de 60 % par rapport aux heures de présence qui représentent 40 %. Le temps de travail personnel comprend :

  • 10 – 30 % de travail de préparation des sessions présencielles
  • 10 – 30 % de travail d’apprentissage autonome de modules distanciels prescrits (dont les acquis font partie intégrante de l’évaluation de l’étudiant(e))
  • 10 – 30 % de travaux choisis librement (lectures, recherches, travail de terrain)

Un crédit ECTS correspond à environ 30 heures de travail, ce qui correspond aux normes européennes (25 à 30 heures par ECTS).

Afin de rendre compte de leur travail, les étudiant(e)s tiendront un relevé de prestations dont le modèle leur sera fourni (feuille de tableur). Ces relevés seront utilisés dans le suivi personnel offert aux étudiant(e)s. Sur ce relevé, 25 des 30 heures de travail par ECTS doivent être documentées.

La présence minimum de 80 % aux cours (leçons présentielles) est exigée, sauf équivalence accordée par la direction.

Une telle charge de travail répartie sur deux ans est compatible avec un emploi à plein temps, mais exige discipline et assiduité. Si les synergies avec la fonction professionnelle de l’étudiant(e) sont fortes, il peut même en résulter un allègement de la charge de travail globale (professionnelle plus études). Si la synergie avec les fonctions professionnelles est faible ou si l’étudiant(e) a pour d’autres raisons un emploi du temps chargé, un taux d’occupation à temps partiel (80 – 90 %) donne la marge de manœuvre nécessaire.